Caution | Danger

Irit Batsry

9 septembre > au 23 octobre 2010

Pour sa première exposition à la Galerie Bendana-Pinel, Irit Batsry a choisi de passer le mois d’août « en résidence » à la galerie, s’en appropriant l’espace pour créer une installation de grande échelle sur les vitrines et une installation vidéo transformant l’espace en un dispositif de surveillance.

Quelques milliers de mètres de bandes de sécurité industrielles jaunes et rouges sur lesquelles sont imprimés les mots « caution » et « danger » ont été installées sur les vitrines de la galerie pour en détourner l’usage. Telles des membranes, changeant d’aspect suivant la position du spectateur et la lumière du jour, elles obstruent les vitrines alors que dans le même temps sont projetés à l’intérieur de l’espace les mouvements des passants capturés à travers ces bandes de sécurité par une caméra « live ».

Les installations sont présentées avec des photographies des formes sculpturales éphémères crées par Irit Batsry avec ce même matériau ainsi que des objets uniques, variations sur le thème « caution/danger ».

Cette exposition parisienne s’inscrit dans le corpus « caution I danger » constitué d’installations, de vidéos et de photographies. Ce cycle de travail nomade, débuté en 2007, s’enrichit au fil du temps de nouvelles œuvres, différentes dans leur réalisation, qui toutes incarnent la même tension entre l’organique et le mécanique, l’artisanal et l’industriel, parlent de frontières et de transgression, d’inclusion et d’exclusion, et questionnent notre perception de l’environnement.

Irit Batsry a reçu de nombreux prix et récompenses dont le prestigieux Whitney Biennial Bucksbaum Award (2002), le Guggenheim Foundation Fellowship (1992) et le Grand Prix Vidéo de Création de la Société Civile des Auteurs Multimédia (1996 et 2001). Son travail a été largement exposé notamment à la National Gallery (Washington) au National Film Theater et à l’ICA (Londres), au Museo Reina Sofia (Madrid), au Museu d’Arte Moderna (Rio de Janeiro) et au Ludwig Museum, (Cologne). Une rétrospective de ses vidéos a été présentée au Jeu de Paume à Paris en 2006 et ses œuvres figurent entre autre dans les collections du Museum of Modern Art et du Whitney Museum à New York.

EN | ES | FR