Les cimes des Arbres peut être sont des racines buvant les cieux

Pedro Motta

15 mars >10 mai 2014

Les cimes des Arbres peut-être sont des racines buvant les cieux est le titre de l’exposition des derniers travaux de pour son premier Solo Show à Paris, chez Bendana | Pinel Art Contemporain.


La photographie était jusqu’à présent le moyen d’expression privilégié de ce jeune artiste brésilien, cette exposition signe le retour de Pedro Motta au dessin.


Les oeuvres présentées remettent en question la relation entre la nature l’intervention humaine. Elles se veulent imprégnées de la poésie de Rainer Maria Rilke où converge un dialogue entre la culture et la nature sauvage. Le pouvoir disproportionné de la nature est vu comme un facteur de singularisation du paysage contenu dans un espace géographique- un lieu d’intégration et d’interaction où se retrouve l’imaginaire et toutes ses représentations.


Les oeuvres sont un espace d’expérimentation et de réflexion sur des paysages crées par des manipulations manuelles et numériques. Le travail peut-être considéré comme un témoin du changement du paysage naturel qui se produit sous nos yeux parfois de façon invisible.

EN | ES | FR